Tout a commencé avec une petite bouteille rouge. Inventé en 1917 par le Dr Auguste François, le mercurochrome était utilisé pour traiter les plaies et arrêter les saignements. C'était une solution simple : quelques gouttes de ce liquide rouge vif suffisaient à nettoyer et à désinfecter les petites coupures et les éraflures. Au fil des ans, le mercurochrome est devenu un produit de confiance, synonyme de guérison et de protection.

La pub mercurochrome

Au début des années 70, les publicités comme "mercurochrome le pansement des héros" pour le mercurochrome racontaient l'histoire d'un garçon et de son père partis à l'aventure. Le petit n'était pas très prudent, il se blessait souvent en se piquant avec des épines ou en tombant en grimpant aux arbres. Mais à chaque fois, tout se passait bien grâce au Mercurochrome : "Les plaies guérissaient sans infection et sans cicatrices...". C'est ainsi que j'ai découvert le Mercurochrome lorsque j'étais enfant. Et comme beaucoup d'enfants à cette époque, je savais ce que cela voulait dire ! En effet, dès que ces publicités passaient à la télévision, nous nous précipitions tous chez nos parents en criant " Vous voyez ? Vous voyez ? Le pansement des héros !"

La publicité

Aujourd'hui, la publicité mercurochrome est très différente. Il ne raconte plus d'histoire, c'est juste une série d'images avec une voix off. Mais le message est toujours aussi clair : Mercurochrome vous protège, vous et vos proches, des infections et aide les blessures à guérir rapidement. Et comme toujours, il est présenté dans le petit flacon rouge que nous connaissons tous et auquel nous faisons confiance. Alors si vous vous blessez, n'oubliez pas de prendre Mercurochrome ! Cette publicité mythique est également une norme en France.

L'homme qui était le "héros"

Voici Jean-Claude Drouet. Il joue le rôle du héros des pansements de Mercurochrome et ce, depuis 1972, alors qu'il avait 11 ans ! Aujourd'hui, après plus de 40 ans de service, il reste très attaché à son rôle d'ambassadeur et de protecteur de la santé des enfants.